DRUMSET


 

! POUR LE PLAISIR DES YEUX ET DES OREILLES !
« Plusieurs regards, différentes écoutes ont été offerts aux nombreux visiteurs du centième anniversaire du Musée Jenisch. Leonzio Cherubini nous a livré samedi après-midi sa propre Suite pour batterie seule, oeuvre aux résonances multiples qui a dérouté et subjugué tout le public. Même les personnages de l’immense linogravure de François Burland semblaient se mettre en mouvement à l’écoute de cette Suite au roulement frénétique que tous les auditeurs présents ne sont pas prêts d’oublier ! « 
Bertrand MOULLET –  Les 100 ans du Musée Jenisch.