EPPUR SI MUOVE

CREATION
19 / 20 / 21 / 22 décembre 2019

Cinéma Oblò – Lausanne

Solistes Ensemble Contrechamps :

Susanne Peters – flûte
Laurent Bruttin – cl basse
Martina Brodbeck – violoncelle
Noëlle Reymond – contrebasse

Jamasp Jhabvala  – bande son

Leonzio Cherubini – graph notation / drumset



« Eppur si muove »

« Eppur si muove » citation attribuée à Galilée qui décrit, on ne saurait dire mieux de façon aussi succincte, le projet actuellement en phase de constitution.

Ce travail s’inscrit dans la continuité des partitions graphiques apparues dans les années cinquante, on cite comme référence principale le mouvement « The New York Schools of Music and Visual Arts ». En remontant dans le temps, les neumes développés à l’abbaye de St Gall inspirent un élargissement du vocabulaire symbolique.

Un projet qui soulève des interrogations stimulantes, les développements potentiels d’une notation graphique évolutive ne sont pas simplement envisagés sous l’aspect technologique, mais vont bien dans le sens d’une mise en valeur de l’art des sons, de la composition et de l’interprétation.

Cinéma Oblò

Au cœur de la ville de Lausanne, le Cinéma Oblò a pour but principal de présenter au plus large public possible, sur la base de principes politiques et éthiques, des films sortant du circuit commercial habituel.

En marge de la programmation vouée au cinéma , l’équipe d’Oblò Sonic invite des musiciens actifs dans le milieu des musiques contemporaines, expérimentales  à proposer leurs oeuvres sur ou en combinaison avec le Wolfonium   soit un  » orchestre de 24 haut parleurs  » qui permet l’interprétation de musiques acousmatiques , une branche de l’art musical issue du courant de la musique concrète. Le Wolfonium est une installation unique en son genre.


Photo credit